Celui qui a su changer son destin

Il est le mutin parmi tous les autres brins
Il n'a pas pris le même train que ses voisins
Il a construit tout seul son chemin
Il a coupé ses fils de pantin
Il tourne le dos à tout suzerain
Enfin humain mais pas devin
Il ne croit pas non plus au divin
C'est lui qui dessine son dessein
Et il se donne le choix chaque matin
On peut le suivre si on se tient tous par la main
La liberté n'est pas si loin

Si ce nouveau matin c'est déja demain,
Si un bon bain me rend plus serein
Si ce refrain me berçe en son sein
Si ce jardin toujours sent le jasmin

Enfin peux-être je deviendrais libertin

Laisser un commentaire