Il est des matins, il est des lutins
Qui nous ouvrent les bras, qui guident nos pas
Il est des mutins, il est des cabotins
Qui réveillent nos sens, qui méritent notre confiance
Il est des butins, il est des destins
Qui nous comblent de joies, qui nous ouvrent la voie

Il est des lendemains, il est des humains
Qui nous chantent, qui nous enchantent
Il est des chemins, il est des parchemins
Qui nous donnent à savoir, qui nous disent l’espoir
Il est des gamins, il est déjà demain
Qui prennent la relève, qui poursuivent nos rêves

Il est des brins, il est des crins
d'herbe à coton ou d'étalon
qui nous transportent dans le ventre du vent
qui nous emportent juste à côté du temps

Laisser un commentaire