Que l'amour les remplace

La vie nous prend l'air de rien
un jour le cœur entre ses mains
si au large l'amour s'en vient
nous aurons le plus beau des butins

Qu'y a t'il qui mérite que je laisse aux suivants
dans cette marmite où sont tous mes tourments ?

A qui profite tout ce bon air d'ou vient le vent ?
Pour qui palpite ce coeur en ce moment présent ?

Qui trouvera la pépite que j'ai polie si souvent
sans que ne s'ébruite ce secret pourtant évident ?

Laisser un commentaire